• La note secrète d'A.Montebourg à Hollande

    Le 6 février 2014, A.Montebourg adresse cette note à F.Hollande intitulée : comment créer 1 million et demi d'emplois d'ici à 2018

    Elle commence par un constat : en 2014, la croissance sera trop faible pour inverser la courbe du chômage.

    La raison : l'euro fort et les politiques d'austérité partout en zone euro.

    La solution : allier une politique de compétitivité (celle déjà engagée) avec une politique de la demande. Il faut donc échelonner la réduction du déficit public dans le temps.

    Le risque est identifié : si la politique d'austérité en France continue au même rythme, la France risque de s'enliser dans la récession et le chômage.

    Bref, c'est le B.A BA de ce qu'enseigne la science économique (depuis l'expérience de la Grande Dépression des années 30). C'est aussi très exactement ce que vient de rappeler Mario Draghi, président de la BCE à la réunion annuelle des banquiers centraux à Jackson Hole :

    « La zone euro souffre depuis 2010 d'une politique budgétaire insuffisante (“less available and effective”), surtout si on la compare aux autres économies avancées. Ce n'est pas le résultat d'une dette publique élevée, en moyenne la dette européenne n'est pas supérieure à celle des Etats-Unis ou du Japon. Elle résulte du fait que, dans les autres pays, la banque centrale a joué un rôle de cran de sécurité (“backstop”) pour le financement des Etats. C'est pourquoi il serait utile que la politique budgétaire joue un rôle plus actif aux côtés de la politique monétaire. »

    C'est cette idée qui a valu à A. Montebourg d'être exclu du gouvernement.

    Dans le même temps, Paul Krugman se demande dans une note rapide si justement intitulée :The Euro Catastrophe, pourquoi le sentiment anti-keynésien est si répandu parmi les responsables européens.

    La réponse est celle-ci : l'européisme.

    1. Les institutions de l'UE et de la zone euro INTERDISENT réglementairement et pratiquement toute politique macroéconomique équilibrée.

    2. L'Allemagne interdit toute évolution institutionnelle

    3. L'européisme interdit de prendre la décision qui s'impose : mettre fin à la zone euro.

    La gauche de gouvernement - de longue date libérale - s'est convertie de force à l'orthodoxie budgétaire, piégée par la monnaie inique.

    Le président et son gouvernement savent pertinemment que nous courons au désastre.

    Les opposants doivent juste comprendre ceci : s'opposer à l'austérité, c'est vouloir sortir de l'euro.

     

    « 3 clivages idéologiques, 3 partisL'éditocratie a du mal à s'adapter au monde moderne »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    BA
    Vendredi 29 Août 2014 à 15:19

     

    La France est devenue le 17ème Land de l'Allemagne.

     



     

    Wolfgang Schäuble en a marre que les salaires français soient aussi élevés.

     



     

    Wolfgang Schäuble est donc venu dans le 17ème Land pour donner ses instructions.

     



     

    Jeudi 28 août 2014, Wolfgang Schäuble est venu dans le Land de Frankreich pour demander la baisse des salaires français.

     



     

    Pour le moment, les dirigeants du Land de Frankreich ne lui ont pas répondu.

     



     

    Lisez cet article :

     



     

    Schäuble appelle le gouvernement français à appliquer ses promesses.

     



     

    Le ministre allemand des Finances, invité à l'université d'été du Medef, a plaidé pour "des réformes ambitieuses qui ne soient pas seulement des annonces".

     



     

    "Il faut impérativement produire des réformes structurelles visant le marché du travail", a-t-il ajouté. Il a plaidé pour "plus de souplesse dans la formation des salaires qui prennent en compte aussi la productivité", alors que depuis la crise de 2008, un écart se creuse en France entre la productivité du travail, qui tend à stagner, et les salaires, qui continuent de progresser pendant que le chômage augmente.

     

     

     

    http://www.lepoint.fr/economie/schauble-appelle-le-gouvernement-francais-a-appliquer-ses-promesses-28-08-2014-1858150_28.php

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :