• Les vieilles idées d’Emmanuel Macron - Par Bruno Amable

    Les vieilles idées d’Emmanuel Macron - Bruno Amable dans Libération, le 16 Novembre 2015

    Extrait :

    "Emmanuel Macron fait de grands efforts de communication pour soigner son image de décideur public jeune et dynamique cherchant à moderniser un pays engoncé dans un carcan d’institutions surannées et paralysé par les égoïsmes catégoriels ; un peu (beaucoup) comme Valéry Giscard d’Estaing au siècle dernier. (...)

    Ce n’est pas l’indigence du discours d’Emmanuel Macron qui importe, c’est l’éventuelle réussite de sa stratégie : faire émerger les forces politiques qui mettront en œuvre une transformation néolibérale (au moins partielle) de l’économie française en prenant appui sur un bloc social articulé autour de classes moyennes qualifiées, le bloc bourgeois. (...)

    En rompant avec une catégorie sociale centrale du bloc de gauche, Macron envoie en direction des partis de droite un signal de crédibilité de sa stratégie de rupture d’avec ce bloc et de sa volonté d’une nouvelle alliance politique s’appuyant sur le bloc bourgeois. Une fois les groupes sociaux de gauche enfin décrochés (les boulets), le PS sera bien obligé de s’allier avec une partie de la droite. Et le vieux fantasme d’une union de la «gauche de la droite» avec la «droite de la gauche» deviendra réalité. L’objectif politique d’Emmanuel Macron n’est pas plus original que ses déclarations."

    « « Le gouvernement grec a sacrifié la démocratie » - Zoe KonstantopoulouFN : au néolibéralisme correspond un néopopulisme - Jacques Bidet »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Myla2
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 22:04

    Bonjour,

    Emmanuel Macron est obsolète... mais il peut très bien réussir... sa contribution serait alors de maintenir le vieux monde encore plus longtemps. Bravo!

    A propos d'avenir...quid de la suppression annoncée de 40% des emplois d'ici 2050 ou 2100?

    (remplacés par des robots et des ordinateurs géants...) Suppression des travailleurs manuels et intellectuels remplacement par des robots, qui ne paient pas d'impôts? Comment fait on ? On euthanasie tout le monde? Est-ce une façon de résoudre la crise climatique?

    Stiegler aborde le pb et surtout, fait des propositions... dans le cadre d'une disparition des emplois, je crois que cela devient intéressant... 

    Ces perspectives nous interrogent sur notre capacité à vivre libre de tout travail obligatoire... et à faire société

    http://www.lemonde.fr/emploi/article/2015/11/17/bernard-stiegler-je-propose-la-mise-en-place-d-un-revenu-contributif-qui-favorise-l-engagement-dans-des-projets_4812202_1698637.html

    Cordialement,

    Myla

    2
    Myla2
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 22:20

    Du même Stiegler, qui ne dort pas la nuit parce que ses enfants n'ont pas d'avenir...

    Une réflexion sur les raisons de l'existence de Daech, en lien avec la guerre économique actuelle, en lien avec le GAFA (Google...), le chaos actuellement visée par Daech est aussi ce que font  ces multinationales, et les groupes qui  font du fric en remplaçant les taxis par Uber,  les moyens de transport public par bla-bla-car,  les hôtels par airn'b', les restaurants par...etc...   ... Comment répond on à cela? A cette désintégration de la société, à la disparition de véritables emplois rémunérateurs?

    Peut on envisager un autre monde possible comme il le propose?

    http://www.lemonde.fr/emploi/article/2015/11/19/bernard-stiegler-ce-n-est-qu-en-projetant-un-veritable-avenir-qu-on-pourra-combattre-daech_4813660_1698637.html

     

    3
    BA
    Lundi 7 Décembre 2015 à 13:30

    Le ministère de l'Intérieur a donné les chiffres des résultats :

    Front National : 6 018 672 voix, soit 27,73 %

    Union de la Droite : 5 785 073 voix, soit 26,65 %

    Union de la Gauche : 5 019 723 voix, soit 23,12 %

    Europe Ecologie Les Verts : 832 468 voix, soit 3,83 %

    Debout la France : 827 262 voix, soit 3,81 %

    Liste d'union Europe Ecologie Les Verts + Gauche : 607 748 voix, soit 2,80 %

    Front de Gauche : 541 409 voix, soit 2,49 %

    Divers Gauche : 401 517 voix, soit 1,85 %

    Parti Communiste : 337 390 voix, soit 1,55 %

    Extrême Gauche : 334 140 voix, soit 1,54 %

    http://elections.interieur.gouv.fr/regionales-2015/FE.html

    Les élites politiques françaises européistes et sansfrontiéristes sont discréditées.

    De la même façon, les élites médiatiques françaises sont discréditées.

    Les grands éditorialistes, les grands commentateurs politiques, les présentateurs des journaux télévisés, tous européistes et sansfrontiéristes, ils sont tous discrédités.

    Nous arrivons à la fin d'une période : l'expérience européiste et sansfrontiériste a commencé en 1974 avec l'élection de Valéry Giscard d'Estaing.

    La période 1974-2015 aboutit à une faillite économique, une faillite sociale, une faillite financière, une faillite morale, une faillite politique, une faillite démocratique.

    1- La gauche européiste est pulvérisée. Bravo Hollande, bravo Valls, bravo Macron. Il faut souligner la responsabilité d'Emmanuel Macron et de ses récentes déclarations dans la défaite humiliante du Parti Socialiste. Macron est une machine à détruire le Parti Socialiste.

    2- La droite européiste est en train d'imploser : les dirigeants LR se déchirent entre eux.

    Régionales : la ligne de Nicolas Sarkozy critiquée au sein de son propre camp.

    http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/12/07/25002-20151207ARTFIG00093-regionales-la-ligne-de-nicolas-sarkozy-critiquee-au-sein-de-son-propre-camp.php

    3- Les Ecologistes européistes font un score minable.

    4- Le Parti Communiste est en voie de disparition.

    5- La gauche radicale s'effondre lamentablement.

    6- Les classes populaires se jettent dans les bras du parti d'extrême-droite.

    C'était quand, la dernière fois ?

    C'était quand, la dernière fois que les élites françaises se sont effondrées ?

    C'était en 1940.

    La seule différence : en 1940, la France était envahie par une armée étrangère.

    En 2015, les élites s'effondrent sur elles-même.

    C'est une implosion des élites françaises.

    4
    myla
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 15:13

    bonjour,

    Claque annoncée depuis longtemps, je vous renvoie à ces 2 textes.

    ruffin en 2015 : http://www.fakirpresse.info/Le-grand-lachage-de-la-classe,245.html

    et cet autre

    http://www.slate.fr/story/101589/gauche-classes-populaires

    (de Boggio, Ancien grand reporter au Monde, est l'auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels les biographies de Coluche (Flammarion, 1991 et 2006), de Bernard-Henri Lévy (La Table Ronde, 2005).

     

    Et pour une analyse plus récente le monde de ce mercredi. (incomplets malheusement, achetable 2 euros l'article!!!!!)

    De Louis morin, observatoire des inégalités

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/12/08/l-abandon-des-classes-populaires_4827388_3232.html

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/12/08/des-elites-coupees-des-realites-francaises_4826721_3232.html

    (De Bouvet )

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/12/07/face-au-fn-crier-no-pasaran-ne-suffit-plus_4826608_3232.html

    Je crois comme ces auteurs que c'est l'abandon de la classe ouvrière par les socialistes, comme la persistance du Front de gauche parti communiste surtout...  à faire alliance avec ce parti authentiquement de droite, qui a d'abord désespéré le peuple, puis l'a poussé dans les bras du FN. La réaction des élites, niant l'impact du chômage et de la précarité, partout en France, de l'effet de la délinquance sur le vivre ensemble dans les banlieues , ne faisant rien pour arrêter les trafics en tout genre (travail clandestin dans le 13ème arrondissement, au su et au vu de qui veut bien ouvrir un peu les yeux, et ou depuis 30 ans la pègre est la reine du trottoir dans certains quartiers..., drogue dans les cités, où les dealers sont connus de tous y compris de la police depuis 20 ans, mais où les maires et la police refusent d'intervenir..comme par exemple de quartier de la Habette à Créteil, ou la police ne revient que depuis l'attentat contre Charlie hebdo)

    Plus que tout évidemment le chômage, la précarisation du travail et donc de la vie, l'exclusion et la désespérance qui en résultent... l'inégalité sociale... La gauche n'a pas voulu comprendre ce que vivait les classes populaires, ce qui ne lui permettait pas de comprendre pourquoi même dans les plus petites villes "où il n'y a même pas d'immigrés" ces gens ont commencé à voter FN. c'est une dynamique de fond, prévue de longue date, et qui ne s'arrêtera pas la sans doute.

    Les appels renouvelés à battre le FN, en lieu et place de tout programme économique et politique cohérent,le mépris l'humiliation des électeurs votant d'abord par colère de ne pas être attendus,, pour faire réagir ces élites,ont soudé les votes pour le FN pour longtemps je crois, et pour le pire je le crains, car si la tendance Philippot, qui n'est pas majoritaire, semble très réactionnaire mais plus sociale,  M Maréchal Le Pen, elle est d'un tout autre acabit, libérale, antisociale, raciste, catholique voulant interdire les subventions au planning familiale.... et semble-t-il compagne d'un membre du GUD, ayant tester sur son bras le symbole d'une unité de la WafenSS, ayant opéré à Oradour sur Glane.... (à vérifier toutefois)

    Et les outils pour répondre à la crise morale, ne sont pas évidents: supprimer le trafic de drogue c'est aujourd'hui frapper non seulement les dealer, mais les familles (ascendants, frères soeurs...), dépendants de leur "activité"! Et donc s'exposer à ce que d'autres trafics, peut être plus dangereux encore pour la société se développent...

    Lutter contre les menaces extérieures du terrorisme, à coup de bombes lancées du ciel, quand on a déstructuré les états qui auraient pu contenir ces agissements...

    Lutter contre les menaces intérieures, alors que tous ces jeunes djiadistes sont français, parfois bien intégrés, mais révoltés par des dizaines d'années d'exclusion réelle, (comme fils d'ouvriers, et non comme immigrés!)

    ... quand on en est là... et que les politiques ne pensent que stratégie électorale!

    On voit l'importance des représentations par rapport à la réalité.

    Comme le dit Hervé Lebras, les politiques, FDG, PS, et autres ne lisent aucun des travaux des intellectuels; ils préfèrent leurs fables!

    Cordialement

    Myla

     

     

     

     

     

    5
    myla
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 15:14

    pardon l'article de Ruffin date de 2011!

    6
    myla
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 15:28

    Mon article n'est pas très clair: en prenant pour exemple des éléments qui peuvent agir en tant que crise morale, je n'oublie pas en premier lieu la crise économique , et bien sûr la crise de la démocratie relative à tout cela...

    Ce que je veux dire c'est que la montée du FN, résultante de tout cela, dans un tel contexte, arrive dans un moment (et c'était évidemment à prévoir), qui est le pire. Car la sortie de l'euro elle même, nécessitera du temps pour obtenir des résultats... Ce ne serra pas un long fleuve tranquille... Ce qui était une mesur technique un peut douloureuse, mais pas trop,  dans une France encore forte économiquement, devient de plus en plus difficile au fur et à mesure que la désespérance et la misères s'accroissent: aujourd'hui les classes populaires veulent un résultat immédiat. Et ce sera difficile !

    Et puis aussi, le FN monte au moment même des attentats, au moment où Hollande assène "nous sommes en guerre....où il veut placer le principe de précaution dans la constitution... fragilisant un peu plus la démocratie... On peut imaginer plus facilement ce qui peut advenir avec un FN fort, dans un tel contexte.

    Ainsi, j'ai peur, car cela pourrait très vite dégénérer.

    7
    myla
    Mercredi 9 Décembre 2015 à 15:46

    Et quand le PS prétend représenter les immigrés voilà un beau démenti... Ouvriers et employés français depuis n génération ou français d'immigrations récente, tous à la même enseigne, tous abandonnés!

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/09/05/dans-les-quartiers-un-sentiment-d-indifference-de-la-gauche-au-pouvoir_4482769_3224.htmls,

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :