• La débandade généralisée a commencé. La liste commence à s'allonger des personnalités politiques, des économistes, et même (!) des journalistes, qui avouent leur doute concernant l'euro, voire l'UE.

    Il aura fallu 4 ans de crise de l’euro.

    La gauche a maintenant 4 ans de retard sur le Front National.

    La gauche a surtout 9 ans de retard par rapport au référendum sur le TCE dont elle n’a jamais su interpréter le résultat.

    C’est trop tard. La gauche - le front de gauche - a perdu la confiance des classes populaires, lesquelles sont viscéralement antieurolibérales. La pente risque d'être trop dure à remonter.

    Malheureusement pour les classes populaires le FN n’est qu’un ballon de baudruche qui va exploser à la première difficulté.

    Que reste-t-il alors ?

    Nous allons vers une crise majeure de la démocratie.


    6 commentaires
  • Après son billet dans le Charlie Hebdo de cette semaine, il récidive sur France inter.:

    Bernard Maris est chroniqueur régulier dans la presse mainstream et membre du conseil général de la Banque de France.

     

     


    4 commentaires
  • « Il est des messages que l’on ne délivre pas avec joie : l’euro a moins d’une chance sur deux de survivre. »

    Jean-Marc Vittori, éditorialiste aux Échos
     
     
     
    Se préparer à l’après-euro :Mardi 25 février 2014.

     

     

     


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires